Anouch abour (dessert de fêtes)

Anouch abour (dessert de fêtes)

Recette de l'Anouch abour ou "soupe sucrée"

Même si la traduction littérale de l'anouch abour fait apparaître le mot "soupe", ce dessert a plutôt la consistance d'une gelée. Fait à l'occasion de la fin d'une année ou de Noël (le 6 janvier chez les arméniens), ce dessert traditionnel mêle fruits secs et eau de rose pour quitter la table sur une note parfumée.

Les turcs préparent également cette recette sous le nom d'Aşure pour fêter l'Achoura.

Ingrédients (12 personnes) :

400 g gruau de blé (gorgod ou dzedzadz)

250 g raisins secs blancs

250 g abricots secs

500 g sucre blanc cristal

100-125 g pignons de pin

150 g amandes émondées

2 CS d'eau de rose

Pour la décoration : amandes effilées, noix, grains de grenade

Recette :

La veille, laisser le gruau de blé tremper dans de l'eau.

Dans une grande casserole, verser le blé et couvrir à hauteur. Laisser cuire à feu doux pendant 45 min / 1 heure jusqu'à ce que le blé soit bien tendre.

Rajouter le sucre, les pignons, les amandes ainsi que les fruits secs préalablement coupés en petits morceaux et bien mélanger pour avoir une préparation homogène.

Poursuivre la cuisson pendant 30 minutes, puis rajouter l'eau de rose et laisser cuire encore 10 minutes.

Verser la préparation dans un saladier ou plusieurs ramequins pendant qu'elle est encore chaude.

Décorer avec les amandes effilées, noix et grains de grenade et réserver au frais.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire: